Quel rituel mettre en place pour favoriser le sommeil de bébé ?

Beaucoup de jeunes parents se demandent si les rituels de coucher sont nécessaires pour qu’un bébé dorme bien. Vous êtes tombé au bon endroit, car tout ce qu’il faut savoir sur ces rituels sera abordé dans cet article.

Quelle est l’importance d’un rituel de coucher ?

Un rituel de coucher est vraiment important, car avant 3 mois un bébé ne sait pas faire la différence entre le jour et la nuit. En effet, votre devoir est de donner petit à petit des indices à votre enfant. Un rituel de coucher aide le bébé à avoir un repère du moment idéal pour se reposer. Ainsi, lorsque vous pratiquez un rituel, son organisme s’adapte à la situation et il acquiert du rythme de sommeil.

Vous devez choisir un rituel même pour la sieste. Cependant, le rituel à instaurer pour la sieste d’après-midi devrait être différent de ce que vous allez faire le soir.

En somme, les rituels aident les bébés à bien dormir calmement.

Les habitudes aident énormément

Vous vous demandez peut-être : mais quel rituel est le plus efficace ? Ne cherchez pas loin, car cela dépend du bébé en question. Le but est seulement de répéter les gestes habituels et de les changer en fonction de l’âge de l’enfant.

Vous pouvez par exemple faire les mêmes gestes en commençant par le bain du soir. Après le bain, on met le pyjama. Puis, vous l’installez calmement dans son lit. Ensuite, fermez les fenêtres ou les volets roulants. Après, mettre en marche la veilleuse et lire de petites histoires. Quand le sommeil commence à s’installer, vous devez quitter la chambre en lui souhaitant « bonne nuit ».

Il est nécessaire de laisser le bébé s’endormir seul. En revanche, vous devez le rassurer que vous n’êtes pas loin s’il a un problème et qu’en plus vous allez vous revoir le lendemain.

Cette liste n’est pas exhaustive et ce sont juste des exemples. Par ailleurs, les habitudes vous aideront à développer vos propres rituels.

En conclusion

Personnalisez le rituel de sommeil de bébé en fonction de ses besoins. Toutefois, les activités stimulantes sont à éviter comme les chatouillements ou les batailles d’oreiller. L’idéal est quelques choses qui apportent du calme dans la chambre. En complément, priorisez également des activités faciles à réaliser.

Enfin, gardez à l’esprit que c’est un moment de partage entre vous et votre enfant. De ce fait, ne considérez pas les rituels comme des obligations. Vous devez les faire avec amour.

Bébé grandit : quand passer du lit à barreaux au lit une place ?
Comment habiller bébé pour dormir en été ?