Peut-on embaucher un mineur pour garder son enfant ?

Après son congé de maternité, une femme a du mal à se séparer de son bébé. Mais elle se trouve dans l’obligation de travailler pour subvenir à ses besoins et à ceux de son bébé. Trouver une personne de confiance de nos jours est de plus en plus difficile, surtout si c’est pour garder ses enfants. Quel genre de profil doit-on recruter ? Quelles sont les conditions à prendre ? Quel âge doit-elle avoir ? Est-ce que c’est pareil d’embaucher une personne mûre ou une adolescente ?

Trouver une garde d’enfant : un baby sitter

Une maman a beaucoup de responsabilité soit à la maison soit au travail. Mais si elle est très occupée par son emploi, elle n’a plus assez de temps pour prendre soin de son foyer et son enfant. Elle aura donc besoin d’une aide. C’est à ce moment qu’elle doit procéder à la recherche de nounou d’un certain âge ou d’une baby sitter mineur. Cela dépend des besoins précis qu’elle attend d’une garde d’enfant. Pour trouver une garde d’enfant à domicile, il est possible d’en chercher dans les sites spécialisés sur internet, à l’image de Bsit.

Travail des mineurs : salaire et horaire

Si vous embauchez une baby-sitter mineure ; il est nécessaire d’obtenir l’autorisation de ses représentants légaux (soit la mère soit le père). Le baby-sitting est un boulot pas facile surtout si c’est pour s’occuper d’un bébé. Elle doit avoir de la patience (si l’enfant pleure, si jamais il est malade…). Rémunérer une personne de bas âge doit se conformer à certains critères. Sauf si elle est dans l’emploi depuis 6 mois, dans ce cas elle pourra être rémunérée d’une manière normale sans aucune restriction liée à son âge. Une baby-sitter travaille 8 h par jour comme tous les employés, par contre ce n’est pas valable pour les gardes d’enfants qui son logées chez leurs employeurs.

Baby-sitter à l’âge de moins de 18 ans

Le travail d’un enfant dépend de sa condition de vie. Un adolescent à certains droits comme, avoir à manger, avoir le droit de jouer, avoir le droit à l’éducation. Certains adolescents doivent travailler pour s’aider financièrement. Donc avoir un baby-sitter de moins de 18 ans est un peu délicat. En effet, il faut prendre en compte le fait qu’on a devant soi une adolescente qui nécessite un certain type de traitement, et qui peut avoir certains caprices ou comportement déplacés…

Les règles d’un baby sitting réussi