Large succès pour le mouvement « Ecrans en veille, enfants en éveil »

Les appareils électroniques envahissent actuellement notre quotidien et même celui des tout-petits. Télévisions, ordinateurs, Smartphones, tablettes, l’utilisation de ces technologies fait partie intégrante de notre mode de vie. Est-ce prudent de laisser les enfants passer de longues heures derrière les écrans ? Quels sont les risques au niveau de la santé des tout-petits et des relations familiales ? Quelles sont les mesures à préconiser pour limiter l’exposition des enfants aux écrans ? Les réponses en quelques lignes.

L’utilisation des appareils électroniques par les tout-petits, une pratique devenue anodine

L’attitude des parents peut être à l’origine de l’attrait des enfants aux écrans. Il est indéniable que les téléphones, tablettes, télévisions sont un excellent moyen de distraction. Les adultes passent eux-mêmes une grande partie de leur temps devant les appareils électroniques, d’où le mimétisme des plus jeunes. Les écrans aident également les enfants à rester tranquilles. Ainsi, pour effectuer des tâches ménagères ou pour avoir un peu de temps pour soi, les parents sont tentés de laisser les plus jeunes devant les écrans. En outre, les contenus éducatifs disponibles sur ces appareils sont également censés accroître les facultés intellectuelles de tout-petits. Ce qui fait que les parents pensent agir dans l’intérêt des enfants en leur confiant leurs appareils numériques. Face aux dangers de la surexposition des enfants aux nouvelles technologies, le mouvement « Écrans en veille, enfants en éveil » a connu une grande réussite.

La surexposition aux écrans, de réels risques pour le développement cognitif des tout-petits

Les professionnels de la santé sont unanimes : pas d’écran avant trois ans. En effet, cette tranche d’âge correspond à une période cruciale dans le développement des capacités cognitives des enfants. Durant leurs trois premières années, les tout-petits découvrent et explorent les cinq sens : le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat ainsi que le goût. Les interactions avec ses entourages aident également l’enfant à développer le langage. Lorsque les petits sont exposés très tôt aux écrans, tout leur développement naturel est perturbé. Cela peut avoir des répercussions sur leurs capacités à établir des relations sociales saines.

Les précautions à prendre pour réduire le temps passé par les enfants devant les écrans

Les personnes responsables d’un enfant doivent imposer des règles strictes concernant l’utilisation des appareils technologiques. Moins de temps passé devant les écrans et plus de moments en famille, telle est la mesure à adopter. Il faut occuper les enfants autrement : petits ateliers bricolages, lectures de contes, discussions en famille…

Cadeau de naissance : et si on offrait des livres à bébé ?
Comment aménager une chambre cosy pour bébé ?